22 septembre 2010

Mabon et l'Eau

La roue tourne. Je prépare ma journée de demain. Quelque chose de simple. J'ai besoin de simplicité. Je cherche une méditation appropriée. Celle du Pilier d'Isis me plaît. Celle de Mara Freeman (Vivre la tradition Celtique) aussi. J'ai la soirée pour relire les deux et décider. Je serais sans doute levée à l'aube. Mon âme s'impatiente presque de ce moment !

En remettant le nez dans ma roue de l'année, je remarque les correspondances... Eau. J'ai depuis quelques semaines entrepris de me concentrer un peu plus sur l'élément eau. C'est un élément que j'ai du mal à appréhender.

Comment ? Pourquoi ? Est-ce parce que c'est l'élément qui régit le monde des sentiments ?

Art_Journal_Roue_Ann_e

 

Pourtant, petite j'adorais l'Eau. La Mer. Rester des heures dans mon bain. Patauger.

Et puis je ne sais à quel moment, j'ai commencé à détester la pluie, l'eau, même boire de l'eau, ou laver à grande eau. Peut-être est-ce aussi lié, il faut dire que malgré mon âge pas si avancé que cela, mes articulations servent souvent de baromètre. A l'époque ou je vivais toute l'année en Bretagne, il m'arrivais certains jours d'avoir tellement mal que je pouvais à peine marcher.

Oui, c'est probablement lié.

Même sur mon autel, cette élément a du mal a y trouver sa place. Oui, même en ce moment. Souvent c'est un coquillage. mais je me rend bien compte du mal que j'ai à faire l'effort de mettre un simple bol d'eau une fois de temps en temps. Alors qu'encens, pierres et bougies font partie de mon quotidien, où que je sois, même en voyage. J'aime toujours autant la mer, les sources et les fontaines. Mais ma relation avec cet élément n'est pas harmonieuse, pas sincère même je dirais.

Mais cet élément m'appelle. Il m'appelle à ne pas me détourner. Il m'entoure, cherche à me dire des choses.

Dans mes grimoires :

"Le besoin fondamental de l'Eau est d'être relié. L'indifférence lui est insupportable. Les émotions représentent pour l'Eau un vecteur de communication incontournable. C'est l'élément le plus à l'aise avec sa partie inconsciente, avec la face sombre de l'homme."

C'est l'élément de l'empathie, et peut-être est-ce aussi ce qui me fait peur. Moi qui le suis trop, et parfois tellement sans contrôle que je dois me "fermer" pour ne pas être emportée par ce que peuvent ressentir les autres. Je vois bien que j'ai bien souvent pris les émotions des autres pour les miennes tellement elles réussissent à me pénétrer. Je sais que c'est une sorte de don. Et qu'avec ce don j'ai très probablement des choses à accomplir. Que je ne peux simplement le rejeter en me disant que c'est trop dur.

"L’élément eau a une relation particulière avec votre inconscient. Il peut faire passer certaines informations de l’inconscient au conscient."

Peut-être est-ce l'effet de mes pages du matin que je fais avec relativement d'assiduité. Je sais, je sens, que des informations essentielles essaient de passer le voile entre les mondes. Et je sais que je bloque encore. Un mélange de peur, d'angoisses, d'hésitations avant de sauter, de flemme, d'envie de rester dans ce qui m'est connu et rassurant. Oui, la peur de mettre en danger l'équilibre dans lequel je me trouve aujourd'hui.

Mais le mouvement et le changement ne sont-ils pas nécessaires pour maintenir cet équilibre sacré?


Commentaires sur Mabon et l'Eau

Nouveau commentaire