31 août 2010

Dialogue avec le Moi Lunaire.

Est-ce le fait de me consacrer avec bonheur (et assiduité ! ) à mes Pages du Matin ? Est-ce aussi parce que depuis Lughnasad mes rêves se font de nouveaux intenses et précis ? C'est certainement aussi un retour à une petite routine qui me permet de méditer plus longuement, et d'explorer de nouvelles voix.
Je suis donc revenue à l'étude du chapitre 7, celui consacré aux Jardins du Temple et au Moi Lunaire. Pour simplifier, le Moi Lunaire selon Vivienne O'Regan pourrait correspondre assez bien au "ça" du modèle freudien. Il est très susceptible au conditionnement !

Écouter son Moi Lunaire.
Oui, c'est aussi depuis que je l'écoute que j'ai repris le contrôle d'une partie de ma vie. En écoutant mes envies, je me suis rendue compte à quel point mes rêves étaient étriqués, et ne correspondaient pas à ce dont j'avais profondément besoin. J'ai pris conscience de la façon dont je m'étais moi-même imposé des tas de limites.

Parler à son Moi Lunaire.
Elle déconseille de parler de façon ironique de soi-même, mais au contraire de s'adresser à lui avec amour et respect. J'avais aussi beaucoup aimé le fait de nommer mon Moi Lunaire. Et c'est en relisant mes notes que je me suis demandée comment je pouvais intégrer de façon plus régulière ce dialogue avec mon Moi Lunaire à mes pratiques régulières de méditation - ben oui, pourquoi se priver de quelque chose qui fait autant de bien ?


page 135

" Par la suite réservez chaque jour quelques minutes de tranquillité pour vous "ouvrir" et demander à votre moi lunaire de faire parvenir à votre conscience un rappel des problèmes qu'il estime que vous deviez résoudre. Vous aurez sans doute déjà constaté que, lorsque vous vous préparez à méditer et à vous relaxer, ce type de préoccupations vous vient parfois à l'esprit."

En effet oui, et je suis même presque vexée de ne comprendre cette remarque d'une telle simplicité que maintenant...

La suite n'est pas moins intéressante :

" Mais souvent vous êtes si préoccupé par les évènements extérieurs que vous écartez ces messages vitaux."

En plein dans le mile ! Je ne compte pas les fois où j'essaie de faire le vide sans y arriver, faire le vide pour justement trouver les réponses à des soucis, alors que justement, les réponses sont là, sous mon nez, prêtes à surgir de mon esprit que je refuse d'écouter, tentant de lui dire quels sont ses problèmes et comment les résoudre. Le fameux lâcher-prise est donc si simple et si difficile à comprendre !

Communiquer avec son Moi Lunaire.

Je fais depuis quelques petites semaines connaissance avec un magnifique pendule fait par les petites mains d'Eloa,  je ne me suis pas servie d'un pendule depuis... des lustres. Parfois j'aime assez l'idée de pouvoir repartir à zéro. Belle occasion n'est-ce pas ? Vivienne O'Regan propose d'utiliser son pendule pour dialoguer avec son Moi Lunaire, lui demander ce qu'il aime, ce qu'il désire, s'il est heureux, ...

DSC_0003

Au départ, je ne savais pas encore réellement quel usage j'aurais de ce pendule. Je crois qu'à présent sa tâche est toute trouvée, m'aider dans ce dialogue intérieur. Cette démarche recoupe en beaucoup de point celle proposée par Julia Cameron afin de protéger son Artiste, son Enfant Intérieur. Et de faire aussi sa connaissance pour identifier ses convictions négatives.

   


Commentaires sur Dialogue avec le Moi Lunaire.

Nouveau commentaire