08 juin 2010

Possibilités

Un petit clic pour une petite carte qui tombe bien...

Zen Tarot Card

Possibilités

 

Le mental peut accepter n'importe quelle limite, n'importe où. Mais la réalité est que, de par sa nature, l'existence ne peut avoir aucune limite, parce qu’y aura t'il au-delà de la limite ? De nouveau un autre ciel. C’est pourquoi je dis que des ciels et des ciels sont disponibles pour votre vol.
Ne vous contentez pas de peu. Ceux qui se contentent de peu restent petits ; petites sont leurs joies, petites sont leurs extases, petits sont leur silence, petit est leur être.
Mais il n'y a aucun besoin de cela ! Cette petitesse est votre propre imposition sur votre liberté, sur vos possibilités illimitées, sur votre potentiel illimité.

Osho Live Zen Chapter 2

 

Commentaire :

L'aigle a une vue d'ensemble de toutes les possibilités contenues dans le paysage qu'il survole, son vol est libre, naturel, sans effort. Il est vraiment dans son élément, majestueux et autonome.
Cette carte indique que vous êtes à un point où un monde de possibilités s'ouvre pour vous. Parce que vous êtes devenu plus affectueux envers vous-même, plus autonome, vous pouvez travailler facilement avec les autres. Parce que vous êtes détendu et à l'aise, vous pouvez identifier les possibilités lorsqu'elles se présentent, parfois même avant que les autres ne puissent les voir. Parce que vous êtes en accord avec votre propre nature, vous comprenez que l'existence vous fournie exactement ce dont vous le besoin.
Savourez le vol ! Et célébrez l'éventail des merveilles du paysage qui s'offre devant vous.

Quel beau tirage n'est-ce pas ? Je suis toujours épatée par la justesse des tirages en ligne.
C'est tout à fait vrai que je me rend de plus en plus compte que l'une des raisons pour lesquelles je n'atteint pas toujours mes rêves, c'est parce que je ne les rêve pas assez justement. Je suis encore jeune, mais à 34 ans, on peut commencer à regarder un peu derrière sois pour voir ce que l'on peut en apprendre. Et je remarque que beaucoup des rêves que j'avais enfant se sont réalisés. La plupart du temps en mieux. Pour les autres, je vois aussi que la plupart des echecs viennent non pas d'une "faute" ou d'une "erreur" de ma part, mais bien du fait que je me limite, que je ne vais pas au bout des choses parceque d'une certaine façon j'ai eut peur de les mériter, et de devoir ensuite me justifier.

Je crois qu'aujourd'hui je n'ai plus peur d'être heureuse. Je n'ai plus peur de tout avoir. Je n'ai plus l'impression de prendre quoi que ce soit aux autres.

O! En me lisant, certain(e)s vont se dire que c'est pas possible de tout avoir ainsi. Non, peut-être. Je n'ai pas vraiment de famille. Je ne vois plus ma mère depuis tellement d'années que je ne compte même plus. Je suis loin de certains de mes amis qui me sont très chers. Je ne trouve pas toujours du travail qui m'intéresse. Le quotidien réserve toujours son lot de (petits) désagréments. Mais ce n'est pas cela que je veux. Je crois qu'en cessant de faire semblant de vouloir ce qui de toute façon n'avait plus tant que ça d'importance, j'ai fait de la place pour tout le reste. Pour ce qui compte vraiment, ce qui me rend plus proche de ma flamme intérieure.

Bien sur les vieux démons du doute ressurgissent de temps en temps. Bien sur ils savent choisir le moment ou je m'y attend le moins. Mais de plus en plus, je sais comment les apprivoiser.

Posté par Sofiah à 12:04 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Commentaires sur Possibilités

    je me permet de te dire à quel point ton tirage
    et ton texte me touche car je m'y retrouve un peu..
    merci de partager cela avec nous sofiah

    parfois je me fais la réflexion que peut être
    devons nous traverser "notre" chemin en solitaire pour être capable d'être des Vestales honorant notre feux sacré, celui que toutes femmes portent en elle ...

    Lorsque je réfléchis là dessus,
    je ne me sens plus seule, je sens que j'ai tout comme tu le dis malgré l'absence de tant de choses et de tant de gens....

    Posté par eloa, 09 juin 2010 à 11:25 | | Répondre
  • C'est toujours un réel bonheur de lire tes réflexions / commentaires, Eloa.
    Peut-être oui, une certaine forme de solitude. Peut-être est-ce aussi parceque parfois nous nous laissons bercer par cette illusion propre à notre temps, celui de la communication, des communautés, appartenir à un groupe...
    Alors que justement, tout est en nous, je le crois en tous cas de plus. C'est en cherchant ces richesses en moi que j'ai un peu l'impression de ne plus me perdre en retournant "dans le monde".

    Posté par Sofiah, 09 juin 2010 à 13:12 | | Répondre
Nouveau commentaire