12 septembre 2009

Mamie Nova fait des cadeaux

Je prépare en ce moment un petit colis pour l’anniversaire d’une amie. L’occasion de revenir sur la sous-personnalité que j’ai baptisée mamie nova. En l’occurrence dans ce petit colis j’envois quelques petites bricoles, des savons récemment réalisés, un petit pot de crème, et je le destine à une des amis qui m’est la plus chère.

En le préparant, j’ai pensé aux sites/blog qui organisent des « swaps » sur le net. L’idée m’en parait très bonne, et d’ailleurs les photos sont souvent une belle source d’inspiration pour moi, soit en ce qui concerne les préparations et les réalisations, soit surtout en ce qui concerne les emballages et les étiquettes. Et pourtant parfois, le contenu de certains me met mal à l’aise. Par leur côté « sur-enchère » : en mettre plus, plus que ce qui est prévu dans le règlement initial, 2 savons plutôt qu’un seul, 2 sortes de crème plutôt qu’une seule, et un petit livret en plus… Et parfois il s’agit de produits qui coûtent chers, soit parcequ’ils sont achetés, soit parcequ’ils sont fabriqués avec des produits eux-mêmes chers (je suis bien placée pour savoir que c’est souvent le prix qui me refrène dans mes créations de crèmes ou de savons).

Et donc… et bien je me dis que cette sur-enchère, je la pratique tout de même bien moi aussi. De moins en moins bien sûr. Mais sous prétexte de faire plaisir, c’est moi que je cherche à rassurer sur ma capacité à donner. Au-delà de ça, je me souviens avoir lu dans un des livres de Per-Jakez Heliaz une façon de penser dans la société paysanne d’autrefois : si l’on fais à quelqu'un un cadeau d’un prix trop important, la personne se sentira obligée d’en faire autant. Or ses moyens ne le lui permettent peut-être pas. Ou tout simplement n’en a-t-elle pas envie ou le temps. En croyant faire bien, on  la met dans une position ou soit elle se sentira inférieure soit obligée de passer pour quelqu'un qui ne rend pas la pareille.

Bien sûr ce n’est qu’une impression, loin de moi l’idée de critiquer des personnes qui en toute sincérité passent beaucoup de temps à préparer de leurs mains des objets et produits aussi beaux. Une des règles qui m’a le plus permis de faire le ménage dans ma vie et mes relations reste toujours « ce qui te dérange chez les autres est certainement quelque chose qui te dérange chez toi »

Et autrement… et bien j’adore toujours autant faire des cadeaux… mais à des destinataires triés sur le volet ! Mamie Nova se soigne ! Un de ces jours j'arriverais peut-être bien à m'en faire sans ressentir la moindre culpabilité... la route est encore longue, mais je commence à en voir le bout.


Commentaires sur Mamie Nova fait des cadeaux

Nouveau commentaire