10 septembre 2009

La Caillach et les Racines de la Personnalité

En relisant mes reflexions sur la Caillach, je suis vraiment frappée de la façon dont ces attributs de Guerrière/Purificatrice/Aventurière sont en fait des aspects de moi-même que je respecte et chérie profondément. Comme s’il s’agissait des aspects de moi-même les plus profonds et les plus denses, les plus personnels et les plus révélateurs de ce que je suis au plus profond de mon âme.

 

Si l’on m’avait posé la question, ce n’est ni ainsi que je me serai definie, ni ainsi que j’aurais voulu que l’on me définisse. Et pourtant l’évidence crève les yeux, les valeurs positives de la Caillach sont parmis celles qui ont eut le plus d’impact dans ma vie.

 

Je n’avais jamais saisi que si « ma part d’ombre se tapi au fond de moi », cela ne signifiait en rien «  dans un coin, loin, au fond », « derrière », mais bien en dessous de tout le reste. Le fondement de tout le reste en somme.

 

Est-ce qu’à partir d’aujourd’hui je vais me sentir moins effrayée par la fière et courageuse Caillach qui sommeille en moi ?


Commentaires sur La Caillach et les Racines de la Personnalité

Nouveau commentaire