03 juillet 2009

La Terre en tant qu'être vivant

Lieu : tapis devant l’autel. Position ½ lotus mais paumes des mains  sur les cuisses.
Moment : soir avant de dormir
Etat d’esprit : rien a signaler. Plutôt bien disposer a méditer sur un theme, moi qui préfere les vissualisations. Quelques exercices de respiration et quelques instants de vide avant de commencer.

Theme de méditation : La Terre en tant qu'être vivant.

Je ressent l'énergie de certains endroits que je connais bien. Certaines pierres aussi. Les cristaux. Chacun a quelque chose de plus que de la simple matiere. Ils me délivrent des messages. Je leur parle. Mais est-ce que je les considere comme des "êtres"? Je ne sais pas. Je sens une résistance intellectuelle en moi. L'être humain est bien complexe, mais je suis formée de la même matiere que la Terre.

J'ai beaucoup plus de mal a envisager la Terre dans son ensemble.

L'image d'un nuage de poussiere et de lumiere me vient en tête. Poussieres d'étoiles. Tout ce qui m'entoure y compris moi-même est de la poussiere d'étoiles. L'origine du monde, de l'univers, oeuf cosmique ou big bang, les visions sont si proches l'une de l'autre.

Suis-je donc le même être que notre Terre? Est-il donc possible qu'une partie de nous puisse donc un jour être dans cette Terre? Sur ces aspects aussi, les blocages culturels je le sens bien font que je commence a intellectualiser. J'arrête donc la méditation.

Conclusion: je suis assez étonnée des reflexions que j'ai pu me faire. Je note les blocages culturels. Mais j'ai la sensation un instant d'avoir été encore un peu plus loin dans le sentiment d'appartenance au Grand Tout.


Commentaires sur La Terre en tant qu'être vivant

Nouveau commentaire