17 juin 2009

Othalaz

“la propriété ancestrale” “ le clos des ancêtres”

aubépine qui sert à clotûrer un territoire.

 

J’aime beaucoup lorsque cette rune apparaît. Elle me semble rassurante. Curieux n’est-ce pas pour quelqu’un qui a autant de mal à se situer dans sa famille. Justement, à travaers Othalaz, j’ai l’impression de trouver ma véritable famille. Celle qui m’toure, mais aussi celle qui permet de s’ouvrir sur le monde et de s’y enraciner.

 

Car c’est bien d’héritage dont il s’agit. D’héritage spirituel. Celui que me murmurrent les ancêtre lorsque mon coeur et mon âme s’ouvrent suffisement pour les entendre.

 

Celle rune me demande aussi d’intégrer ce que j’ai appris pour poursuivre vers une nouveau cycle. İntégrer, c’est à dire tirer les conséquences des messages reçus et des expériences vécues. Qu’elles fassent partie de moi pour me permettre d’accéder à une autre étape. Cette rune est fortement ancrée dans la Terre, il est temps de matérialiser dans le monde physique une partie de ce que j’ai reçu.

Othalaz

 

Cependant, est-ce mon côté perfectioniste ou pessimiste, je n’arrive jamais à ressentir cette rune comme celle de l’accomplissement. Ou peut-être ne sais je pas au fond de moi ce que signifie “accomplissement”? Peut-être est-il justement temps que je réalise ou se trouve ma véritable famille, ou sont mes racines, et quel est mon but. Non pas que tout reste à faire, mais tout reste en surface. Comme si lorsque je méditais, les choses ne se passaient pas en profondeur. Comme s’il manquaint un déclic.

 

Ou du concrêt tout simplement?

 

Litha va peut-être être l’occasion de poser des geste un peu plus concrêts.

 

En même temps, le travail que je fais cette semaine sur les sous-personalités à aussi cette finalité. Celle d’atteindre l’unité en connaissant mieux ses divisions. Atteindre l’unité. Peut-être la un véritable accomplissement. Je reçois le message d’Othalaz qui m’autorise à puiser dans le puit de connaissance des ancêtres. Mon coeur se rempli de gratitude pour ce merveilleux cadeau. Je n’avais jamais autant ressenti le côté “spirituel” d’Othalaz qui pourtant est la dernière Rune. Je crois que j’en étais restée à son aspect matériel.

 

J’accueille les énergies d’Othalaz pour qu’elle m’aide à développer ma mémoire et à y faire ressurgir ce que je sais déjà, ces connaissances que nous avons tous au fond de nous.

 

Je continuerais à méditer sur cette rune dans les postures runiques de Richard Gandon (Le Grand Livre des Runes). Il propose ces sujets de méditation:

  • Harmoniser son monde et ses relations avec le monde

  • Laisser agir sa partie divine

  • Être “soi” dans la réalité globale

  • Être amour et sagesse

  • Se souvenir

  • Savoir

  • Unifier un ou plusieurs schémas.

 

 

Posté par Sofiah à 22:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur Othalaz

Nouveau commentaire